Dacia Spring menacée : Nio débarque en Europe avec des voitures électriques ultra abordables !

21510
NIO ET7
NIO ET7

Le fabricant chinois Nio prépare deux nouvelles marques qui seront lancées en 2024, dont le prix sera inférieur à 15 000 euros.

Nio, la marque automobile chinoise basée à Shanghai spécialisée dans les véhicules électriques performants, compte rendre les choses très difficiles pour les constructeurs européens comme Dacia. Concrètement, la firme chinois proposent un nouveau modèle, baptisé Firefly dont le prix sera inférieur à 15 000 euros.

Nio est encore une marque peu connue en Europe, mais son ambition est de devenir une référence mondiale des véhicules alimentés par des batteries au lithium. Pour ce faire, la marque doit achever son expansion en Europe, marché pour lequel elle envisage de lancer deux sous-marques spécifiques, ALPS et Firefly, à travers lesquelles elle commercialisera des voitures électriques bon marché. Pour le moment, Nio commercialise une seule voiture en Europe, en l’occurence la ES8, ce modèle classé haut de gamme est vendu à 60 000 euros.

ALPS commencera à opérer en Europe à partir de 2024. Le prix estimé de ses véhicules de moyen de gamme se situera entre 20 000 et 45 000 euros. Pour les offres plus abordables, la marque Firefly proposera des véhicules avec des tarifs compris entre 15 000 et 30 000 euros.

Ce géant chinois semble très déterminer pour venir grignoter des parts de marché dans le vieux contient mettant ainsi la marque low-cost Dacia face à une situation critique.

Par ailleurs, la berline NIO ET7 a été repérée dimanche à Prague, la capitale de la République tchèque. Le constructeur de véhicules électriques prépare la deuxième phase de son expansion européenne dans neuf nouveaux pays : l’Autriche, la Belgique, la France, la Hongrie, l’Italie, l’Espagne, la Suisse, le Portugal et la République tchèque.

La société effectue actuellement les derniers tests dans sa deuxième station d’échange de batteries en Norvège après avoir ouvert la première fin janvier.