Stellantis est déterminé à défier la toute-puissante Dacia Spring et les voitures électriques low-cost.

De plus en plus de marques concurrentes apparaissent sur le marché européen. Et voilà que Stellantis rejoint la compétition.

Carlos Tavares, PDG de Stellantis, a opté pour Leapmotor, une marque chinoise qui, sous l’égide du géant franco-italien, fera ses débuts en Europe avec le modèle Leapmotor T03, un mini véhicule électrique conçu spécifiquement pour le segment urbain. Le partenariat avec Leapmotor garantit également au groupe d’éviter un nouveau concurrent low-cost sur le marché européen.

Le Leapmotor T03 a des dimensions comparables au Dacia Spring, avec une longueur de 3 620 millimètres, une largeur de 1 652 millimètres et une hauteur de 1 577 millimètres. L’empattement affiche 2 400 millimètres et le volume du coffre, quant à lui, est de 210 litres.

Leapmotor T03 accueille jusqu’à cinq passagers, l’intérieur offre une technologie de pointe, avec notamment un groupe d’instruments numériques de huit pouces et un écran tactile de 10,1 pouces pour le système d’infodivertissement. Cet équipement est indispensable pour rivaliser avec la Dacia Spring, qui se démarque également par sa technologie de pointe.

DACIA défiée : 109 CV de puissance et 280 km d’autonomie

Stellantis prévoit de proposer une première version du Leapmotor T03 avec un moteur électrique de 80 kW (109 ch) et 158 Nm de couple maximal, alimenté par une batterie lithium-ion d’une capacité de 41,27 kWh, qui permet une autonomie allant jusqu’à 280 kilomètres avec une seule charge. En outre, Leapmotor T03 est capable d’accélérer de 0 à 100 kilomètres par heure en seulement 10 secondes, et la vitesse maximale qu’il peut atteindre est de 140 kilomètres par heure.

Le Leapmotor T03 sera produit dans l’usine polonaise de Tychy, la même où est assemblée la nouvelle Alfa Romeo Junior, et recevra l’homologation pour la commercialisation en Europe cet été. Le Leapmotor T03 devrait être disponible à la vente avant la fin de l’année. On ne sait cependant pas sur quels marchés il sera présent.